Pour réussir quelque chose, j’ai besoin d’en avoir compris tous les mécanismes. Eh bien, je peux dire maintenant que c’était ma première erreur d’apprentie surfeuse ! Pas mal de choses se sont débloquées quand j’ai réussi à faire sauter quelques verrous…

1. La peur du ridicule

Là, je suis certaine que vous vous dites que vous vous êtes débarrassés de ce genre de considérations en dépassant le seuil des 35 ans. Ok. Mais croyez-moi, le T-shirt jaune fluo + la vilaine planche en mousse + les gamelles à répétition + la morve au nez qui coule en sortant de l’eau, c’est pas des plus super sexy…

Donc, déverrouillage N°1 : on est moche et on s’en fout !

2. L’envie de comprendre pourquoi

Ça a été mon pire défaut. Pas la peine de chercher à comprendre pourquoi, ni de tout décortiquer. Il faut vraiment laisser son cerveau sur la plage. Quand le prof dit “Rame !” : on rame. Il n’y a qu’en surfant qu’on apprend à surfer, c’est vraiment une histoire de ressenti. Faire une équation qui intègre la pente de la vague et la vitesse de déferlement ne sert à rien. La seule chose qu’il est bon de chercher à comprendre, ce sont les conditions météo et le comportement des vagues et des courants.

Déverrouillage N°2 : on accepte de faire ce que le prof dit. Point barre. (Je sais, c’est pas facile)

3. La peur de ne pas y arriver

Ça reste mon deuxième pire défaut…
Mieux vaut être lucide : le surf, c’est pas facile. Il est donc fort peu probable que vous y arriviez du 1er coup, et cela, même si vous êtes sportif par ailleurs (ce qui est encore plus vexant).

Il faut juste accepter qu’il y aura des sessions meilleures que d’autres. Cela viendra de vous mais aussi des conditions. Certaines fois, ce sera plus facile que d’autres. Mais il n’y a pas de miracle : au plus on surfe, au mieux on surfe. Ou dans mon cas, au plus je surfe au moins je surfe mal. Ce qui souvent suffit à me rendre heureuse.

Déverrouillage N°3 : on travaille son abnégation. Pas d’autre solution.

Ce qui est bien au final, c’est que tout ce qui est acquis pour le surf l’est aussi pour la vie 😉

Encore un peu de lecture ?

Pin It on Pinterest

Share This

Partager ?

C'est par ici !