Toujours en quête de spots de surf adaptés à mon niveau de surfeuse éternelle débutante, me voici de retour de Famara à Lanzarote que l’on m’avait recommandée l’an dernier (merci Sonia).

Vous êtes surfeur débutant ou intermédiaire ? Famara est le spot qu’il vous faut !

Dans mes critères personnels pour trouver le bon spot, il y a :

  • de gentilles vagues (1m / 1m20 grand max)
  • du sable au fond parce que je tombe souvent
  • le moins possible d’animaux mortels (j’aime pas trop les serpents d’eau, par exemple)
  • de la place pour pouvoir prendre une direction sans risquer de (se) manger un rocher
  • idéalement des séries bien régulières qui offrent le temps de remonter au pic tranquillement
  • et aussi, pas trop de monde à l’eau…

Et bien, croyez-moi ce n’est pas si facile à trouver… Particulièrement parce que ces satanées conditions météo changent et qu’un spot tranquille peut devenir un spot terrible à certains moments. Néanmoins, il existe quand même des endroits où la proportion de “tranquille” dépasse statistiquement la proportion de “terrible” et Famara à Lanzarote en fait partie.

Spot surf pour débutant - Découvrez Lanzarote et Famara

 

3km de plage de sable et de nombreux pics pour apprendre ou progresser en surf

La plage de Famara, ce sont 3 km de dunes sauvages qui s’étendent depuis le village de Famara (‘La Caleta’) jusqu’aux pieds de la montagne du Risco, créant un paysage unique et frappant de beauté.

Située sur la côte nord de Lanzarote, au sein de la réserve naturelle de l’archipel Chinijo, à l’écart des zones plus touristiques du sud de l’île, la baie propose de nombreux pics qui conviennent aux surfeurs de tous les niveaux y compris aux débutants.

Je dois avouer que surfer des “mellow green waves” est quand même très agréable… et le retour à ma Méditerranée hivernale, un peu difficile. Parce qu’elles étaient bien douces les vagues de Famara… Même si nous n’avons eu que 3 sessions en 7 jours (vraiment trop petit les autres jours), de gentilles vagues qui vous poussent assez mais pas trop fort non plus et qui déroulent suffisamment pour (enfin) en profiter… j’en voudrais bien encore et encore.

Le bonheur du surf sans avoir froid…

Le climat est doux toute l’année avec des soirées et des nuits plus fraîches. Pas très pratique pour faire sa valise (il vous faudra des shorts mais aussi des vêtements plus chauds pour le soir) mais indéniablement très agréable, surtout en hiver.

L’eau, quant à elle, est aux environ de 19°. J’étais partie avec ma combi 5.4 : j’ai eu vraiment très très chaud. Une 3.2 me semble suffire bien largement.

Spot surf pour débutant - Découvrez Lanzarote et Famara

Pour en finir avec les conditions climatiques, il faut savoir qu’aux Canaries (même si Lanzarote est moins exposée que d’autres îles) il y a souvent du vent. Le Sirocco peut même souffler plusieurs jours en été, faisant exceptionnellement monter les températures jusqu’à 40°. Bref, Lanzarote est plutôt une destination d’hiver.

Infos pratiques pour surfer du côté de la Caleta de Famara

Pour les écoles de surf

Je vous conseille LanzaSurf (merci Marc).  Je ne l’ai pas pratiquée moi-même (les conditions étaient tellement gentilles que j’ai décidé de me débrouiller toute seule) mais ils ont su me conseiller le pic du bout du bout de la baie qui marchait alors qu’aucun autre ne fonctionnait.
LanzaSurf n’est pas dans le village de la Caleta de Famara, vous les trouverez dans le lotissement de bungalows à flanc de colline en face du village, ce qui permet d’aller surfer ensuite à pied.

On m’a aussi dit du bien de Calima Surf que je n’ai pas testé non plus.

Pour les locations de surf

Nous avons loué à Costa noroeste kite & surf (pas très sympas) que je ne vous recommande donc pas. Néanmoins, les prix sont plus ou moins identiques chez tous les loueurs : 20 euros / jour et un peu moins cher pour les planches en mousse. En cas de casse, c’est simple, votre caution rembourse la planche. Vérifiez bien donc, que l’on ne vous demande pas une caution d’une valeur supérieure à la board louée.

Côté matériel, il y a du choix : de la mousse au shortboard en passant par le longboard.

Infos pratiques pour se loger et pour se restaurer à Famara

La Caleta de Famara est un petit village de pêcheurs à l’ambiance cool à l’abri du tourisme de masse. Il n’y a pas grand chose à y faire à part du surf ou venir y écrire un bouquin. Ça a des allures de bout du monde et c’est ça qui est bien !

Cela dit, il y a largement de quoi aller boire des coups, manger des tapas et du bon poisson grillé.

Mon conseil Resto (je les ai tous fait ou presque)

  • Pour la gentillesse du personnel, les prix raisonnables, les tapas bien servis à 4 euros et le poisson du jour grillé trop bon à 10 euros : La Hamburgueseria (en fait, il n’y a que les hamburgers qui ne sont pas terribles).
  • Pour ses hamburgers et ses bonnes salades : La Sibarita

Côté logement

Côté logment, il y a aussi de quoi faire : chambres d’hôte, locations dans le village, locations en petits bungalows un peu luxe…
Nous avions opté pour une chambre d’hôte “La Casa Dominique”, à 3 minutes de voiture du village pour être encore plus que plus au bout du monde.

Spot surf pour débutant - casa Dominique Famara

C’était top !
Il n’y a que 3 chambres (indépendantes les unes des autres) qui sont composées chacune d’une grande chambre, d’une salle de bain, d’un petit salon avec des vues sur la baie à couper le souffle et de petites terrasses privatives. La déco est vraiment très jolie et les petits déjs délicieux.
Dominique, française, qui vit depuis 25 ans à Famara est adorable, attentionnée et de très bon conseil.

A savoir également, Dominique loue aussi deux maisons dont une dans le village sur le front de mer qui me tente bien pour un prochain séjour.

Et si on ne surfe pas à Lanzarote ?

Et bien, certains vous diront que Lanzarote est un champ de cailloux et de lave parsemé de quelques cactus. Moi, j’ai adoré !

Adoré ces paysages lunaires et cette nature majestueuse. Impressionnée aussi de voir les solutions imaginées par ses habitants pour faire face à la rudesse du climat et transformer les flancs des volcans noirs en vignobles qui produisent des crus délicieux (le vin de Lanzarote est issu d’un cépage, le Malvoisie (malvasia), qui a disparu en France.

Spot surf pour débutant - Découvrez Lanzarote et Famara

Et enfin, et surtout, j’ai été émue de l’héritage laissé en cadeau par César Manrique à son île chérie. Surfeur ou pas, accordez vous un peu de temps pour visiter quelques uns des sites valorisés par ses aménagements. Outre l’artiste, Manrique était aussi un visionnaire, militant écologiste avant l’heure qui n’a eu de cesse que de protéger le patrimoine naturel exceptionnel qu’est Lanzarote.

Des questions ? J’y réponds volontiers en commentaire !

Encore un peu de lecture ?

Pin It on Pinterest

Share This

Partager ?

C'est par ici !