QUI SUIS-JE ?

et pourquoi ce blog (qui me prend du temps et ne me fait pas gagner d’argent) ?

La réponse est simple. Je bosse dans le web et j’écris (beaucoup) pour mes clients.
J’avais envie d’une récréation.
Peut-être aussi de participer modestement à tordre le cou aux clichés, ceux de l’imagerie sexy-cool du surf tendance.

En vrai, on n’est pas obligée d’être jeune, belle et blonde avec des petites fesses pour surfer. Pas obligée non plus d’avoir 20 ans pour débuter. À 40 ans, c’est aussi possible.
C’est juste…beaucoup, beaucoup, plus difficile. Mais qu’est-ce que c’est bon aussi !

Avec PleaseGiveMeSmallWaves, je peux partager mes galères et mes espoirs de surfeuse éternellement débutante. Peut-être que certain(e)s d’entre vous compatiront ou qui-sait, se reconnaîtront ^^

Tours et détours

J’ai grandi dans un endroit merveilleux au bout d’une presqu’île, quasiment les pieds dans l’eau. Impossible pour moi de vivre loin de la mer.

À la fin de mes études d’arts appliqués, je quitte la France pour le Brésil. Dès mon retour, je me rends à l’évidence : j’ai attrapé le virus du voyage et l’idée de travailler dans un bureau de style à Paris (c’est-à-dire loin de l’eau) ne me tente pas vraiment… Je trouve donc un job de directrice de produits touristiques (vue mer) qui présente un avantage majeur : billets d’avion pratiquement à volonté et gratuits ! C’est pendant cette courte période que je commence à écrire mes premiers articles pour des guides de voyage. L’idée de me mettre au surf me démange déjà…

Comme négocier des tarifs hôteliers ne me passionne pas plus que ça, je décide de me former sérieusement au journalisme pour en faire mon métier. Pendant 10 ans, je bosse donc pour la presse écrite et je collabore à des projets documentaires pour la télé. Puis, curieuse des nouvelles technos, je glisse tout doucement vers le web.
Je rêve toujours de me mettre au surf…

Voilà pour le côté boulot.

J’épouse un caméraman (qui n’adore pas que je le mette en photo sur mon blog ) avec qui j’ai un ado de 15 ans maintenant (qui déteste le surf, normal).

Ah, oui ! Entre temps je me suis mis au surf… à 38 ans. Et mon chéri aussi !

Ralentir…

Aujourd’hui, j’ai un peu ralenti (le boulot). Tout du moins j’essaie…

J’exerce toujours le (merveilleux) métier de consultante en communication. Si, si, mis au service de causes justes, c’est vraiment un chouette métier.
Ce que j’aime aussi, c’est mettre à la disposition d’assos, partout sur la planète et au gré des rencontres, cette expertise acquise au fil des ans.

Et bientôt, on s’achète un van et on part à la recherche de la vague parfaite… (d’ailleurs, si vous la connaissez, je suis preneuse). Mais petite, la vague.

Valérie

MON PROJET : PARTIR A LA RECHERCHE DE LA VAGUE PARFAITE

C'est-à-dire une toute petite vague bien régulière et travailler depuis notre van. Mais, c'est pas tout à fait gagné...

Valérie Français Tardy - auteure du blog Pease give me small waves

+ DANS MA BIO

INSTAGRAM

RETROUVEZ MOI AUSSI ICI

RECEVOIR LES DERNIERS ARTICLES

Pin It on Pinterest

Share This

Partager ?

C'est par ici !